EAU ET ASSAINISSEMENT - ENERGIE ET ELECTRICITE - ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT DURABLE - GENIE CIVIL ET MINES - MANAGEMENT ET ENTREPREUNARIAT

Face aux mutations profondes et rapides que connaissent les pays en voie de développement, 2iE a fait le choix d’inscrire le développement durable au cœur de ses thématiques de recherche. Ce parti pris a abouti à la mise en place d’une plateforme scientifique, technologique et pédagogique unique en Afrique Subsaharienne.

Orientée vers les domaines de l’Eau, de l’Energie, de l’Environnement, du Génie civil, des Mines et des Sciences Managériales, l'Ecole Doctorale de 2iE rassemble aujourd'hui près de quarante doctorants en cotutelle. Internationale et inter-universitaire, elle bénéficie de plusieurs partenariats de recherche universitaire à travers le monde.

Pour mener à bien la stratégie de Recherche de 2iE, l'Ecole Doctorale s'appuie sur l'expertise des différents laboratoires de Recherche et du Technopôle de 2iE.

 

Propositions de sujets de thèse

Dates limite de dépôt 1er décembre 2017

Titre du projet

Mots clés

Téléchargements

Etude des conditions de développement durable d’une filière de gazéification au Burkina Faso.

 Energie, Biomasse, Gazéification, filière

Avants Projets de thèses

Soumission des candidatures close

Titre du projet

Mots clés

Téléchargements

« Instituts Nelson Mandela – Institutions Africaines des Sciences et de la Technologie (NMI-AIST) »financé par la Banque Africaine de Développement (BAD)

 

Appel à candidatures

Procédures de recrutement

Avants Projets de thèses

Titre du projet

Mots clés

Téléchargements

Conception thermique et mécanique d’un réacteur de gazéification pour une fabrication en Afrique de l’Ouest

Energie, Biomasse, Gazéification

Télécharger

Titre du projet

Mots clés

Téléchargements

Etude des conditions de développement durable d’une filière de gazéification au Burkina Faso.

Energie, Biomasse, Gazéification

Télécharger

Titre du projet

Mots clés

Téléchargements

Impacts des aménagements de versants et des pratiques culturales
sur le fonctionnement des hydrosystèmes souterrains en milieu de
socle sous climat sahélien : Cas du bassin versant de Tougou

Caractérisation hydrogéologique, recharge, taux de renouvellement de la
nappe, Modélisation numérique, occupation des terres, pratiques culturales et
aménagements hydrauliques, variabilité climatique, Sahel, bassin de Tougou,
Burkina Faso

Télécharger

2iE propose aux entreprises qui le souhaitent de bénéficier de l’expertise de ses centres communs de recherche pour la mise en œuvre de projets de R&D. Ces projets peuvent répondre à des besoins d’innovations technologiques, sociaux ou économiques rencontrés par les professionnels et/ou les populations d’un secteur donné. Plusieurs projets de R&D sont  actuellement menés en partenariat avec 2iE dans les domaines de l’eco-habitat, de l’énergie, de l’eau ou de l’environnement. Ils sont en adéquation avec la vision soutenue par 2iE : construire le monde de demain :

  • Sonichar / 2iE : Eco-matériaux innovants à base de mâchefer (issu des centrales thermiques).
  • Scatec-Solar : Centrale solaire photovoltaïque de 20 MWc.

L’Ecole Doctorale permet à l’étudiant d’acquérir une solide culture scientifique, tout en restant connecté au terrain, afin d’apporter des réponses en adéquation aux réalités sociales et économiques des pays africains. Elle délivre un diplôme de Doctorat en Science et Technologie de l’Eau, de l’Energie et de l’Environnement. Tournée vers l’international, elle favorise les thèses en cotutelle ou en co-encadrement, sauf conditions particulières relatives au financement ou des aspects de confidentialité.

Afin de préparer l’insertion professionnelle des étudiants, une attention particulière est portée à la construction du projet professionnel du doctorant. Des séminaires de mise à niveau scientifique, de formation à la recherche et à la publication, ainsi que des cycles de conférences sont notamment prévus à cet effet. Le programme regroupe des disciplines relevant à la fois des sciences de l’ingénieur et des sciences humaines. Les champs thématiques couverts sont pluridisciplinaires et concernent :

  • La protection et la gestion des ressources naturelles.
  • La maîtrise des émissions polluantes.
  • Le développement de nouvelles sources d’énergie.
  • Le développement de matériaux innovants et non polluants.

Pour ce faire, le programme fait en outre appel aux disciplines suivantes :

  • Sciences des milieux naturels.
  • Sciences de l’eau
  • Génie Sanitaire et Environnement.
  • Energétique et génie des procédés.
  • Génie civil et sciences des matériaux.
  • Sciences physiques et chimiques de l’environnement.

Modélisation et système complexe.