EAU ET ASSAINISSEMENT - ENERGIE ET ELECTRICITE - ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT DURABLE - GENIE CIVIL ET MINES - MANAGEMENT ET ENTREPREUNARIAT

atelier-crdiLe 14 mai 2018 a marqué le lancement officiel du projet « Mise en valeur et gestion durable des bassins de collecte des eaux de ruissellement pour l’irrigation de complément au Burkina Faso et mise à l’échelle au Mali et au Niger ».

La cérémonie qui s’est déroulée dans la salle de conférence de 2iE, a été présidée par le Ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hydrauliques, représenté par son Directeur de cabinet. Elle a connu la participation de Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur du Canada au Burkina Faso, du Directeur Général de 2iE et de Responsables de programmes du Centre de Recherche pour le Développement International (CRDI) du Canada.

L’atelier réunira du 14 au 17 mai 2018 une quarantaine de participants venus du Mali, du Niger et du Burkina Faso, qui discuteront de la méthodologie de mise en œuvre de ce projet qui revêt une importance capitale pour la zone sahélienne. En effet, le projet vise à  « contribuer à renforcer la résilience des agriculteurs du Sahel face aux changements climatiques par une gestion durable et optimisée des bassins de collecte des eaux de ruissellement ». Ainsi, sa mise à grande échelle au Burkina, au Mali et au Niger viendra renforcer les différentes initiatives tendant à résoudre le problème de maîtrise de l’eau en Agriculture, même pluviale car la technologie mise en œuvre permet de faire face aux poches de sécheresse de plus en plus récurrentes et préjudiciables aux cultures. Elle permettra aux agriculteurs de disposer, dans leur champ individuel, d’un plan d’eau qu’ils utiliseront pour irriguer en cas de sècheresse.

Ce projet, financé par le CRDI, constitue un bel exemple de l’impact de la formation/recherche sur le développement et 2iE en a été chaleureusement félicité par l’Ambassadeur du Canada dans son allocution.

La Responsable des Relations Internationales et de la Communication / 2iE