EAU ET ASSAINISSEMENT - ENERGIE ET ELECTRICITE - ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT DURABLE - GENIE CIVIL ET MINES - MANAGEMENT ET ENTREPREUNARIAT

formations formation initiale2

Objectifs de la formation

Former des ingénieurs polyvalents dotés d’un faisceau de compétences multiples dans les domaines du génie électrique, du génie énergétique et des sciences managériales. Les ingénieurs formés seront capables d’intervenir depuis la phase de conception d’un projet énergétique jusqu’à sa phase d’exécution sans oublier la phase d’exploitation et le service après-vente (la maintenance, l’entretien et le démantèlement).

Débouchés

Intégration dans une entreprise pour une activité professionnel

Le diplôme de l’ingénieur 2iE en Génie électrique et énergétique offre des débouchés dans les domaines du génie électrique et énergétique :

  • Ingénieur d’études, de conception et maintenance en génie électrique, froid et climatisation et énergétique renouvelable
  • Ingénieur- conseil, chargé d’affaire
  • Ingénieur de recherche & développement
  • Gestionnaire, auditeur des systèmes énergétiques
  • Chargés d’études en analyse environnementale

Poursuite des études

L’Ingénieur 2iE en génie électrique et énergétique peut poursuivre ses études en :

  • Master spécialisé
  • Doctorat dans les filières du génie électrique et du génie énergétique (8 ans)

Compétences visées

Compétences techniques

Maitriser les techniques de production, de distribution et de conversion de l’énergie électrique ainsi que l’évaluation de la demande en énergie et du management de l’énergétique.

Concevoir, installer et gérer la maintenance des installations de génie climatique, de froid industriel et des systèmes d’énergies renouvelables

Assurer la conception, l’installation, la maintenance et le service après-vente en relations avec les systèmes électriques et énergétiques

Compétences managériales et entrepreneuriales

  • Elaborer un plan d’affaires/plan de développement d’une entreprise, un plan stratégique, un projet et un dossier de recherche de financement.
  • Rédiger un dossier d’appel d’offres ou de réponse à un appel d’offre.
  • Effectuer une analyse financière pour une prise de décision d’investissement
  • Manager une équipe de projet
  • Assurer le suivi administratif et financier d’un chantier d’électricité ou d’énergétique
  • Conduire une négociation d’affaire

Compétence en recherche de développement

  • Rechercher et développer des procédés génériques et des solutions énergétiques innovantes
  • Les diplômes d’Ingénieurs de 2iE sont accrédités par la CTI- Commission Française des Titres d’Ingénieurs
  • Diplôme reconnu par le CAMES.

Modalités d’enseignement

En présentiel.

Niveaux d'entrée Conditions d’admission :

Le master en Génie Génie Electrique et Energétique (GEE) est ouvert aux candidats titulaires :

  • Un baccalauréat scientifique et technique (C, D, F, S…) pour une inscription en 1ère année Bachelor (durée des études : 5 ans) ;
  • Un diplôme universitaire scientifique ou technique (BAC +2), d'une licence ou tout autre diplôme équivalent pour une inscription en 3ème année Bachelor en science (durée des études : 3 ans)
  • Diplôme d’ingénieur des travaux dans le domaine ou tout autre diplôme équivalent pour une inscription en 1ère année Master (durée des études : 2 ans)
  • La sélection se fait sur étude de dossier suivant le nombre de places disponibles par classe et par session

Frais d’inscription 

Filière

Tarif Famille (en francs CFA)

Tarif Entreprise / Etat (en francs CFA)

Bachelor 1

1 300 000

1 700 000

Bachelor 2

1 800 000

2 100 000

Bachelor 3

1 800 000

2 100 000

Bachelor (admissioin direct)

1 900 000

2 300 000

Maste 1

2 500 000

3 500 000

Master 2

2 500 000

3 500 000

Frais supplémentaires (en francs CFA) :

  • Droits d’inscription : 100 000 F pour le cycle Bachelor  et 150 000 F pour le cycle Master
  • TOEFL/TOEIC en Master 1ère année : 30 000 F
  • Assurance : 170 000 F 

NB: Possibilité de paiement par tranches  pour les familles. 

Inscriptions 

2iE vous propose 2 dates de rentrée annuelle. Vous pouvez commencer votre formation au mois de Septembre ou Février. Pour candidater et suivre l’évolution de votre dossier en ligne, rendez-vous sur notre plate-forme dinscription.

 Programme  

Description du Cursus

La formation d’Ingénieur 2iE, spécialité Génie de l’Eau, de l’Assainissement et des Aménagements Hydroagricoles se passe sur 4 semestres comme suit :

Le semestre 7 correspondant au début de la spécialisation; outre des cours spécifiques à la spécialité génie de l’eau, de l’assainissement et des aménagements hydroagricoles, il comprend, des enseignements en recherche et traitement de l’information, en analyse des systèmes et modélisation, en langues et en création et gestion d’entreprises. Ce semestre doit permettre de créer un esprit d’entreprise/entrepreneurial suffisamment en amont de la formation afin de laisser mûrir son projet durant le reste de la formation.

Le semestre 8 est consacré aux enseignements en techniques appliquées dans le domaine du génie de l’eau, de l’assainissement et des aménagements hydroagricoles, et un approfondissement des enseignements en sciences économiques, sociales et humaines portant sur l’assurance qualité, les sociétés et projets de développement et la langue.

Le semestre 9 est consacré aux enseignements d’approfondissement en génie de l’eau de l’assainissement et des aménagements hydroagricoles donnant lieu à un projet de fin d’études (PFE). Trois voies d’approfondissement (options) sont proposées à savoir: Approvisionnement en eau, assainissement, aménagements. Il s’agit des cours approfondies dans chacune de ces voies.

Le semestre 10 est consacré au stage / mémoire de fin d’études et peut se faire en entreprise ou dans un bureau d’étude ou dans un laboratoire.

Le tableau ci-dessous présente les ratios entre les sciences de bases, les sciences de l’ingénieur ou techniques de base, les techniques appliquées, la formation économique sociale et humaine dans la spécialité génie de l’eau, de l’assainissement et des aménagements hydroagricoles. Cet équilibre est respecté pour chacune des voies d’approfondissement.

Système de notation et information concernant la répartition des notes

Toutes les disciplines ou Éléments Constitutifs d’Unité d’Enseignement (ECUE) enseignées sont soumises à des évaluations (contrôles continus, examen etc.). Ces évaluations permettent d’attribuer une note comprise entre 0 et 20 par ECUE. La note de contrôle continu compte pour 40% et la note d’examen pour 60 % dans le calcul de la moyenne de l’ECUE.

Une unité d’enseignement (UE) est considérée validée lorsque les conditions suivantes sont remplies simultanément :

La moyenne de l’UE est supérieure ou égale à 10/20,

La moyenne de chaque ECUE qui compose l’UE est supérieure ou égale à 5/20.

Un semestre est validé lorsque toutes les Unités d’Enseignement (U.E.) qui le composent sont validées. La validation d’un semestre donne droit à la délivrance de 30 crédits.

Les notes de la promotion sont reparties selon le système européen. L’option adoptée par 2iE ne donne pas de mention aux UE mais fait référence à la performance de l’étudiant au sein de sa promotion. Dans ce système, les étudiants sont d'abord divisés en deux groupes, avec ceux étant admis ou ajournés à l’UE. La performance des étudiants est ensuite évaluée séparément dans les deux groupes. Ceux qui sont admis sont répartis dans cinq sous-groupes : les 10 % meilleurs obtiennent un A, les 25 % suivants un B, les 30 % suivants ceux-ci un C, un D pour les 25 % suivants et finalement un E pour les 10 % restants.

Les étudiants ajournés sont quant à eux divisés en deux sous-groupes : FX (insuffisants, un effort supplémentaire aurait été requis) et F (résultats très insuffisants). Ces distinctions permettent une différenciation entre les étudiants ayant échoué de peu, par un léger manque de travail, et ceux qui n'ont rien fait.

Grade ECTS Répartition des étudiants ayant réussi
A 10%
B 25%
C 30%
D 25%
E 10%
Grade ECTS Répartition des étudiants ajournés
FX Un travail supplémentaire est nécessaire pour l'octroi d'un crédit
F Un travail supplémentaire considérable est nécessaire

Le diplôme n’est pas assorti de mention. Toutefois en fonction de la moyenne du semestre les équivalents ci-dessous peuvent être adoptés :

  • Mention "Très Bien" lorsque la moyenne est supérieure ou égale à 16/20
  • Mention "Bien" lorsque la moyenne est comprise entre 16/20 et 14/20
  • Mention "Assez Bien" lorsque la moyenne est comprise entre 14/20 et 12/20
  • Mention "Passable" lorsque la moyenne est comprise entre 12/20 et 10/20

 

SEMESTRE Unités d’Enseignement CREDITS   SEMESTRE Unités d’Enseignement CREDITS
SEMESTRE 7

(Master 1)
Recherche et traitement de l'information 6   SEMESTRE 8

(Master 1)
Energies renouvelables 6
  Génie climatique 6
Analyse des systèmes et modélisation 6  
  Management de l’énergie 5
Physique appliquée pour énergéticien 5  
  Centrales électriques 6
Electrotechnique 2 5  
  Management de la qualité 2
Création et gestion d'entreprise 5   Sociétés et projet de développement 2
Langues 7 (Anglais 7) 3   Langue 8 (Anglais 8) 3
TOTAL CREDITS SEMESTRE 7 30   TOTAL CREDITS SEMESTRE 8 30
SEMESTRE 9 (Master 2)

Option Réseaux électriques
Ingénierie des réseaux électriques 5   SEMESTRE 9

(Master 2)

Option Energies Renouvelables
Conversion et stockage d’énergie 5
Exploitation et conduite des ouvrages 5   Techniques des énergies renouvelables 5
Management et leadership 3   Management et leadership 3
Planification et exécution de projet 2   Planification et exécution de projet 2
Démarche d'insertion professionnelle 2   Démarche d'insertion professionnelle 2
Stage 3   Stage 3
Projet de fin d’études 10   Projet de fin d’études 10
TOTAL CREDITS SEMESTRE 9 30   TOTAL CREDITS SEMESTRE 9 30
SEMESTRE 10(Master 2) Mémoire de fin d’études
Stage en entreprise    
30
TOTAL CREDITS SEMESTRE 10      30