EAU ET ASSAINISSEMENT - ENERGIE ET ELECTRICITE - ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT DURABLE - GENIE CIVIL ET MINES - MANAGEMENT ET ENTREPREUNARIAT

Prof-Hamma-YACOUBA-SGCe jeudi 29 mars 2018 à 15 heures, a eu lieu une cérémonie de passation de charges entre Monsieur KOUAME Kouassi, Secrétaire Général sortant et Prof. Hamma YACOUBA, Secrétaire Général entrant nommé par décision N°2018-005/2iE/DG du 19 mars 2018.

En présence des membres du Comité de Direction de 2iE, le Directeur Général, Prof. Mady KOANDA s’est d’abord réjoui de l’atmosphère d’harmonie et d’engagement qui règne au sein de l’équipe de direction.

Il a ensuite loué les qualités indéniables et l’expérience accumulée par Monsieur KOUAME au cours de ses nombreuses années passées à divers postes de responsabilité, dont la plus haute, au sein de notre institution. Le Directeur Général a aussi tenu à le remercier chaleureusement pour son abnégation et sa conduite de 2iE durant la période de crise. Il en a profité pour inviter ses collaborateurs à se surpasser dans l’intérêt de notre maison commune. Pour finir, Prof. KOANDA a espéré pouvoir toujours compter sur l’appui et l’expérience de Monsieur KOUAME.

Celui-ci après avoir remercié le Directeur Général a exprimé sa gratitude à l’équipe de direction qui l’a accompagné jusqu’à ce jour ainsi qu’à l’ensemble du personnel de 2iE dans toute sa diversité. Monsieur KOUAME a aussi dit sa conviction d’avoir fait ce qu’il devait faire, même s’il est vrai qu’aucune œuvre humaine n’est parfaite. Il a assuré le Directeur Général ainsi que son successeur de son entière disponibilité à chaque fois que de besoin avant de souhaiter bon vent à Prof. Hamma YACOUBA.

Prof. YACOUBA qui a également une grande expérience de 2iE, a remercié le Directeur Général pour l’avoir nommé à cette fonction, nomination qu’il accepte avec humilité. Conscient de la charge et des défis auxquels il est désormais confronté, le Secrétaire Général entrant a traduit sa détermination à tout mettre en œuvre pour atteindre les objectifs qui lui sont fixés. Il a terminé son propos en demandant le soutien de tous, surtout celui de son prédécesseur, pour redonner à 2iE ses lettres de noblesse.

La Responsable des Relations Internationales et de la Communication

 

Pays : Burkina Faso

Projet : Projet de Centres d’Excellence Africains (CEA) volet 2iE

SERVICE DE CONSULTANTS

Prêt No. IDA 5420-BF

AMI No. 2018/033/DSI/PI

visi-tchadConduite par le Directeur Général de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Monsieur Mahama Borgou, et introduite par le Chargé d’Affaires a.i. de l’Ambassade du Tchad au Burkina Faso, une mission du Ministère tchadien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Scientifique séjourne depuis le 17 avril 2018 à 2iE Ouagadougou.
Cette mission qui s’achèvera le 21 avril 2018, fait suite à la visite de courtoisie que le Directeur de 2iE a rendue le 6 avril 2018 à l’Ambassade du Tchad au Burkina Faso et à la volonté affichée de l’Ambassade d’oeuvrer à accompagner la direction de 2iE dans ses initiatives de relance de la coopération avec la République du Tchad.

Les deux parties travailleront à dresser un état exhaustif et consensuel de la créance due par l’Etat du Tchad à 2iE ainsi qu’à jeter les bases de la redynamisation de leurs relations.
Le chef de la délégation a tenu à rassurer le Directeur Général de 2iE de l’importance que le Tchad accorde à 2iE et de l’engagement de son pays à toujours participer à la vie de l’institution.
La mission a donc démarré sous les meilleurs auspices et pourra aboutir à des conclusions heureuses pour tous.

La Responsable des Relations Internationales et de la Communication/2iE

roadshow-afrialliance

 

 

 

 

Thème : Fiches d'information sur les innovations sociales dans le domaine de l'eau et les changements climatiques en Afrique
Au cours de l’Atelier Centre Excellence Africains de la Banque Mondiale (BM) du 7 au 9 mai au Campus 2iE à Ouagadougou, Burkina Faso, 2iE organisera en collaboration avec ses partenaires de l’Alliance Afrique-Europe sur le projet eau et changements climatiques (AfriAlliance), le premier salon «AfriAlliance Roadshow» le 7 mai 2018....

rse-ag-family-pictureL’Assemblée générale annuelle du Forum multipartite pour la responsabilité sociale des entreprises (RSE) s’est tenue ce vendredi 04 Mai 2018 à la Salle Raibaud de l’insititut 2iE à Ouagadougou. Au cours de ladite AG, les membres rendent compte des activités de l’année 2017 et projette  l’exécution le plan d’action 2018/2019.

2iE s’est engagé dans le Forum depuis 2012 et en assure le secrétariat général permanent . Ainsi participer au Forum RSE Burkina est pour 2iE une opportunité de contribuer au plaidoyer pour une gouvernance responsable du secteur minier mais aussi des organisations de tout secteur. C’est surtout pour 2iE l’opportunité d’accompagner le secteur minier vers des process de production plus responsables avec l’éco innovation et l’expertise de nos laboratoires.

Les exemples de cet accompagnement qui soutient nos programmes mutuels de RSE portent sur : Le suivi de la qualité de l’air ; Le suivi des effluents liquides ; La bio remédiation du cyanure ; Le bilan des gaz à effet de serre ; L’intervention des sociétés minières dans 6 éditions de la formation au management responsable.

L’édition 2018 a connu le renouvellement du bureau exécutif et  l’adhésion de nouveaux membres tels que l’ARM (Alliance pour une Mine Responsable), le CECI (Centre canadien d’Etudes et de Coopération Internationale) et le projet AGCEDE( Appui à la Gouvernance et la Croissance Economique Durable en Zone Extractive). Etaient aussi présents les partenaires institutionnels du forum RSE que sont la Chambre des Mines du Burkina Faso et la Représentation Nationale de l’UNICEF ainsi que l’Ambassade du Canada.

Pour plus d’informations contacter :

Giraude ADEOSSI, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

ouverture-7mai

Le 7 mai 2018, s'est tenu à 2iE la 12ème réunion du Comité de pilotage du Projet Centres d’Excellence et le Salon de l’étudiant de l’enseignement supérieur.

Ce salon, premier du genre du Projet Centres d’Excellence, se veut une plateforme unique pour la promotion des programmes entrepris par l’ensemble des 22 Centres d’Excellence et qui offrent des formations post universitaires (Master et Doctorat) dans les domaines de l’eau, l’agriculture, la santé, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques. Outre les acteurs du monde académique et les étudiants intéressés à poursuivre leurs études dans les secteurs couverts, l’opportunité sera également offerte aux acteurs du secteur privé, des industriels, de la société civile, et autres de découvrir les domaines et résultats des recherches menées par les étudiants des CEA, et voir dans quelle mesure ils pourraient nouer des liens et des partenariats utiles et efficaces.